Le « parler » Roannais #2

Il y a un peu plus d’un an, à l’ouverture de mon blog, j’avais écris l’article « le patois Roannais » qui avait rencontré un véritable succès auprès des Roannais ! Je reviens aujourd’hui avec cette deuxième édition du « parler Roannais » où viennent s’ajouter de nouveaux mots et de nouvelles expressions typiquement Roannaises qui me sont revenus ou que l’on m’a partagés ! 

Il est utile de rappeler que le parler Roannais est un mélange de patois Lyonnais, de Gaga (patois stéphanois) et Bourguignon qui peut surprendre les étrangers à la région même si certains mots ont tout de même pris leur place dans les dictionnaires français ou dans le langage courant !

  • A point d’heure : tard
  • (Une) arssouille : un ivrogne
  • (Les) auto-tamponnantes : auto-tamponneuses
  • Avoir la ronfle : être mal luné
  • Bausseigne (ou beauseigne) / Bonnaige : s’apparente à « Oh mon pauvre petit »
  • (Une) beline : une pomme de pin
  • Ben : prononciation de bien (« il est ben tard »)
  • Béner : tomber, faire un malaise
  • (Ça) brandigole : quelque chose qui n’est pas stable
  • Bredin / brelot : quelqu’un simple d’esprit
  • Brouillasseux : lorsqu’il y a du brouillard
  • Beugne / beugner : un impact / heurter (par exemple « j’ai une beugne sur ma voiture »)
  • Boge : un sac / un cartable (patois gaga)
  • Un bougeon : quelqu’un qui est hyperactif (on parle souvent d’enfant)
  • Une catole : une crotte de nez
  • Ça fait flic : ça m’embête
  • Ça mouillasse : il pleut d’une pluie très fine
  • Ça pleut à plein temps : il pleut beaucoup
  • Ça serre : lorsqu’il fait froid
  • Cafi : beaucoup (par exemple, « il y a cafi de pommes sur ce pommier »)
  • (Prendre une) caisse : être saoul
  • Carotte rouge : betteraves
  • (Un) caton : un grumeau
  • C’est quelle heure? Ça pleut : (patois bourguignon), on dit normalement quelle heure est-il et il pleut
  • Chouigner : pleurer sans raison / faire un caprice
  • Chtit : un enfant (ne pas confondre avec le patois du Nord)
  • Combien : pour accentuer une chose (par exemple, « je suis combien fatiguée » signifie que je suis vraiment très fatiguée)
  • Couiner : pleurer en faisant des petits cris
  • Cul d’ail : un imbécile / une personne pas très intelligente (insulte)
  • Débarouler: tomber dans les escaliers
  • Décoller : maigrir
  • De la daube : de la mauvaise qualité
  • Diner : déjeuner et diner (on dine à midi à Roanne !)
  • Échapper : faire tomber quelque chose
  • Écouter / entendre : Difficile pour un Roannais de différencier les deux. A vrai dire, je n’y arrive pas moi aussi !
  • (S’)élarder : Tomber de tout son long (par exemple, lorsque l’on est fatigué, on s’élarde sur le canapé)
  • En passer une : gronder quelqu’un
  • Enquiller : S’engager rapidement ou percuter quelque chose (par exemple, « j’ai enquillé le rond point » (= « j’ai pris rapidement le rond point »)/ ou / « j’ai enquillé la voiture de devant » (= « j’ai percuté la voiture de devant »)
  • Étendage : étendoir
  • Être franc fou : être complètement fou
  • Être en caisse : être en arrêt maladie
  • Être mouillé de chaud : être en sueur
  • Être patraque : ne pas être bien dans son assiette
  • Être tout trempe : être tout mouillé (par exemple, « il t’a fait une sapré une radée, je suis toute trempre »)
  • « Exceprès » : la façon de prononcer le mot exprès
  • Fait le pas : ne le fait pas
  • Fais- y-dont-voir : fais donc voir ça
  • Faut que j’y alle : il faut que j’y aille (prononciation du « aille »)
  • Fous y tout : tu dois tout mettre
  • Franc : Pour accentuer quelque chose (par exemple, « il est franc dingue »)
  • Gargouiller : quand on a faim, notre ventre gargouille
  • Gassouiller : patauger dans la boue
  • (Une) guenille : quelqu’un de peu soigné
  • Gueniller : essayer de faire quelque chose sans y arriver (par exemple, « je guenille la serrure » = « je n’arrive pas à ouvrir la serrure »)
  • Il fait vilain : il est fâché
  • Japper : aboyer
  • J’men suis vu ! : J’ai eu du mal à faire quelque chose
  • Prends en 5 : prends 5 minutes… (par exemple, « prends en 5 pour faire une pause » = « prends 5 minutes pour faire une pause »)
  • Là-bas d’dans : le plus drôle ici c’est plutôt la prononciation très rapide car la signification est la même
  • Le, la avant un prénom : dans une conversation, lorsqu’un Roannais parle d’une personne, il met le déterminant le ou la devant le prénom (« le Gérard », « la Martine »)
  • Mecredi : prononciation étonnante de mercredi
  • Les miches : les fesses ou les seins (LE grand débat, dites moi en commentaire votre traduction des « miches » )
  • Morvelle : goutte au nez
  • Ne pas craindre le froid : on dit ça d’une personne alcoolique
  • Niaquer : mordre
  • On va tâcher moyen : on va essayer de
  • Paire : par exemple « j’y suis allé une paire de fois »
  • Panser : donner à manger au bétail
  • Pâté aux pommes : chausson aux pommes
  • Pisserot : un petit cours d’eau ou une petite cascade
  • Plan – plan : doucement / tranquille
  • Plier : casser (par exemple, « il a plié la bagnole » = « il a casser la voiture »)
  • (Une) poche : un ivrogne
  • Polisson : quelqu’un qui fait des bêtises
  • Prendre : embaucher au travail (par exemple, « aujourd’hui je prends à 8h »)
  • Prendre du soucis : lorsque l’on décide de partir
  • Quand moi / Quand nous : Au moment où on le voudra
  • Quate : une façon de prononcer le chiffre quatre (par exemple, demandez à un roannais de prononcer un quatre-quarts, vous serez surpris !)
  • Une radée : une pluie violente, une averse
  • Un ratichon : se faire gronder (par exemple, « il va se prendre un ratichon » = « il va se faire vraiment gronder »)
  • Une rave : une épave / une voiture peu entretenue
  • Se gourrer : se tromper
  • Un saguoin : une personne qui ne prend pas soin des choses
  • Sapré : sacré (par exemple, « une sapré journée »)
  • Une sottise : un mauvais comportement
  • Se prendre une margot : se saouler
  • Ste : devant un nom (« ste chose », prononciation de cet / cette)
  • T’en veux mieux ? : tu en veux un peu plus ?
  • Tourner la carte : perdre la tête, devenir fou
  • Trainer la grole : Lorsqu’une personne est lente et qu’on l’attend, on dit qu’elle traine la grole
  • Verser : tomber ou  s’évanouir
  • Y : le « Y » fait partie de notre vocabulaire roannais sans forcément s’en rendre compte. C’est à la base très bourguignon. « y pleut », « je vais y faire », « c’est lui qui m’y a dit »
  • Y’a qu’à / faut qu’on 
  • y’en a plus pas un : il n’y en a plus du tout

Un lexique à faire partager à tous les nouveaux habitants de la région mais aussi entre collègues, amis ou en famille pour une bonne dose de rires ! 

Merci à toutes celles et ceux qui avaient commenté l’ancien lexique, certains reconnaîtront leurs expressions ! Encore une fois, si vous avez d’autres expressions Roannaises qui vous reviennent en tête, n’hésitez pas à les partager en commentaire ! 

20 réflexions sur « Le « parler » Roannais #2 »

  1. Y’a même des expressions que je ne connaissez pas

    J'aime

  2. C’est juste exceptionnel. Je ne me rends pas compte de notre « parler » si special

    J'aime

  3. Pour ta question concernant « Les miches » pour moi c’est les fesses, pour parlé des seins dans le roannais sa serais certainement « les loches » le mot à utilisé

    J'aime

  4. Branquigniol : rigolo. Ex : t’es un branquigniol ! T’es un rigolo ! 😉

    Aimé par 1 personne

  5. Merci ! Je ne les connaissais même pas toutes !
    On dit aussi qu’il est « et quart » « ou et demi » pour dire l’heure,
    on m’avait fait la remarque quand j’habitais en Auvergne.

    J'aime

  6. Du coup c’est le #2… où se trouve le #1 svp je ne trouve pas…

    J'aime

    1. Bonjour Hélène,
      Voici la première édition : https://laroannaise.com/2016/08/04/le-patois-roannais/
      Bonne lecture et bonne journée 😉

      J'aime

      1. Merci 🙂

        Aimé par 1 personne

  7. la rase pour le caniveau…

    J'aime

  8. Bernard CREMERIEUX 3 janvier 2018 — 16 h 07 min

    slt je suis de la region j ai eut juste a toutes tes questions

    J'aime

  9. Excellent !!!
    Juste un detail important pour les gens de la Côte roannaise:)
    Le pâté aux pommes est différent du chausson aux pommes qui est fait avec de la pâte feuilletée. Le pâté est fait avec une ‘sorte’ de pâte brisée, recettes dispo sur internet & adaptée selon les familles.

    J'aime

  10. Je pensais voir la « neige pourrie » (la neige qui colle pas, celle a mi-chemin entre pluie et neige). Ou c’est que ma famille? 🙂

    J'aime

  11. s écafouirer : gateau qui se démoule mal , ou qui tombe en menelle !!!

    J'aime

  12. invernizzi anne marie née Vallas 25 janvier 2018 — 10 h 36 min

    Je les connais toutes ces expressions et à dire vrai je les emploie dans mon parler journalier et ca fait du bien de les relire et pourtant j’ai quitté le coin il y a très longtemps.
    mais il en manque car il existe encore quelques expressions bien cheu nous : je d ! ce sont non seulement les mots ou expressions mais la place des mots : je dis encore « gouiller »quand je mets mon, pied dans une flaque d’eau !
    Et ma fille qui n’est pas née là bas les emploie aussi bien de chez nous
    la langue de chez nous

    J'aime

    1. invernizzi anne marie née Vallas 25 janvier 2018 — 13 h 20 min

      entrez que …. pour dire entrez donc ! c’est la formule de bienvenue.
      ou servez vous que … la formule de générosité;

      J'aime

  13. MarieFrançoise FORGE 20 mars 2018 — 20 h 18 min

    et « piquer une bûche » à la place de faire une chute

    J'aime

  14. stephanois d’origine je me souviens aussi des expressions suivantes : se mettre à carcasson (s’accroupir) et celle-ci savoureuse :je ne peut plus m’en dépicarler (m’en débarrasser)

    J'aime

  15. Il y a encore bichette pour plaindre quelqu’un et sur Saint Etienne c’est beaussaigne

    J'aime

  16. fessy delabre jacqueline 16 avril 2018 — 7 h 33 min

    on parle aussi d’un abeuron pour une pluie qui ne dure pas

    J'aime

  17. fessy delabre jacqueline 16 avril 2018 — 8 h 31 min

    vers Charlieu on dit : il reste à st Denis maintenant, pour dire : il habite à st Denis

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close