Dans le Roannais

Roanne vu par une Clermontoise

By January 18, 2019 No Comments

Clermontoise ? Montferrandaise ? Auvergnate. Et oui, je suis Solène, je suis née parmi les volcans…et sur un volcan : la ville de Clermont-Ferrand. La majeure partie de ma vie entre Clermont-Ferrand, le Cantal et Vichy, je ne peux me détacher de l’énergie que procure cet air frais des volcans d’Auvergne. Pourtant, mon chemin m’amène à découvrir d’autres horizons comme la gourmande ville de Roanne.

Décembre 2018, pour finir l’année en beauté une petite escapade à Roanne est prévue grâce à mon amie Mathilda que vous connaissez sous le nom de La Roannaise. Premier arrêt à Dancé au point de vue du Pêt d’Âne pour admirer les gorges de la Loire. Je prête souvent attention aux paysages et à la nature des lieux que je visite. Ce fut une grande surprise que de découvrir ces reliefs, l’eau à nos pieds, sentir l’air sur notre visage et la verdure environnante.

C’est un excellent spot pour prendre des photos de paysage ou alors avec ses amis ainsi que sa famille.


Après en avoir pris plein la vue, il est l’heure de faire une pause goûter. Oui, une bonne Auvergnate qui se respecte fait aussi attention à la nourriture lors de ses voyages. La Roannaise m’a alors conduite au village médiéval : Saint-Haon-le-Châtel. Ancienne capitale du Roannais, j’ai adoré me perdre dans ses petites ruelles. On s’attend à découvrir des secrets médiévaux dans chaque coin. Ce n’est pas sans me rappeller le village de Montpeyroux à Issoire. Mais nous avions dit que c’était l’heure du goûter. Nous toquons donc à la porte de la confiserie Lou Sucrèu, accueillies par Célia, j’ai découvert les confiseries ou autres gourmandises faites mains, sans conservateurs et sans huile de palme. Des produits plus naturels pour renouer avec les goûts d’enfance de Célia et son mari, confiseur, Guillaume.

Sur le chemin du retour, nous sommes passés par le port de plaisance de Roanne. Ce fut une autre surprise de découvrir ce port qui longe la Loire de Roanne à Digoin. L’eau élément fort de Roanne et sa région me comble. Notre soirée se finit sereinement avec une raclette entre amies. Roanne me rappelle alors l’importance de passer du temps avec ses amis et profiter de l’instant présent.

Le lendemain matin, après une bonne nuit, La Roannaise me propose de vagabonder au marché de la ville de Roanne afin de pouvoir cuisiner un déjeuner 100 % produits du marché. Au menu, salade marocaine (poivron vert, tomate et oignon), poulet rôti et rattes, crêpe msemmen, pain marocain et en dessert clémentines.

La Roannaise ne pouvait pas me laisser repartir sans une visite du Lac Villerest. Encore de l’eau qui nous entoure, cet élément si présent dans le Roannais. Ce lac me permet de voir une autre facette de cette région. J’imagine facilement une soirée d’été avec mes amis, rire aux éclats et profiter de la vie. Son office de tourisme sous forme de phare domine ce lieu. Cette particularité me fait voyager encore plus. Pourquoi pas un pique-nique lors des premiers beaux jours ou une croisière repas jusqu’au Château de la Roche sous le soleil.


Pour ma dernière visite de ce séjour Roannais, nous avons opté par le Château de la Roche. Cette bâtisse entourée de la Loire procure diverse émotions suivant son niveau. En effet, si la Loire est haute le château reste mystérieux et mythique. Si nous découvrons la Loire basse alors le château révèle une partie de ses secrets et surtout un autre visage. J’ai apprécié ce lieu mystique et ce qu’il souhaite nous dévoiler.

C’est donc en fin d’après-midi que je retourne à mon Clermont-Ferrand, les yeux remplis de beauté et la tête pleine de souvenirs. Et le coeur ? Mon coeur lui a fait le plein de bienveillance Roannaise, de découverte d’une culture, s’est laissé aller et guider par une Roannaise passionnée qui transmet son amour pour le territoire. Il m’en reste encore à voir à Roanne, il faut que j’en prenne 5 pour tout visiter. (j’ai même pu prendre des cours de patois Roannais). Pour conclure, si la possibilité s’offre à vous de visiter Roanne et ses alentours, courez-y ! Beaucoup de choses valent le détour et vous en aurez pour tous les goûts !

Je tiens à remercier La Roannaise ainsi que sa famille pour m’avoir accueillis parmi eux pour me plonger dans la culture Roannaise, ce fut un véritable plaisir.

Merci à Solène.C pour son retour d’expérience dans le Roannais ! Les Roannais seront ravis de t’accueillir à nouveau ! 😉

LA ROANNAISE

Author LA ROANNAISE

More posts by LA ROANNAISE

Laissez un commentaire...